Modifié le 09 septembre 2011

Le nom de Jean-Claude Mermoud retiré des listes

Jean-Claude Mermoud.
Le décès de Jean-Claude Mermoud, qui était candidat au Conseil des Etats, a suscité une vive émotion dans le canton de Vaud. [Laurent Gillieron - ]
Le nom de Jean-Claude Mermoud, qui est décédé mardi, sera retiré de la liste des candidats à l'élection au Conseil des Etats, indique vendredi le canton de Vaud. Le Conseil d'Etat se dit satisfait de la résolution de cette "délicate" question.

Le président du bureau électoral a décidé de radier d'office la candidature de Jean-Claude Mermoud devenu inéligible à la suite de son décès, indique le canton dans un communiqué.


Le gouvernement rappelle que la loi sur l'exercice des droits politiques prévoit qu'il appartient au président cet organe de biffer les candidatures contraires à la loi.


Le problème à résoudre provenait du fait que la loi stipule qu'un nom ne peut être enlevé après le dépôt des listes. L'UDC Vaud avait demandé que le nom du conseiller d'Etat soit retiré de son ticket pour la Chambre des Cantons.


Matériel de campagne modifié

Le parti a en outre retiré le matériel électoral sur lequel figurait le candidat. Mille affiches, des annonces dans la presse presse et 380'000 tous ménages ont été modifiés et réédités "par décence envers la famille".


"Heureusement nous avons pu faire modifier ce matériel dans les temps. Il devait être livré à la Société générale d'affichage (SGA) jusqu'à mercredi", expliquait jeudi le secrétaire général de l'UDC Vaud, Claude-Alain Voiblet, revenant sur une information de 24 heures.


Guy Parmelin figurera désormais seul sur les supports de campagne pour le Conseil des Etats.


Les obsèques du conseiller d'Etat décédé mardi des suites d'un problème cardio-vasculaire se dérouleront lundi à la Cathédrale de Lausanne (lire Décès de Jean-Claude Mermoud). Un livre de condoléances est ouvert au Château cantonal vendredi, lundi et mardi de 8h30 à 17h30 (lire ci-contre).


Election complémentaire

Par ailleurs, la Chancellerie a confirmé jeudi qu'une élection complémentaire au Conseil d'Etat sera organisée. Au lendemain de la cérémonie, le gouvernement communiquera les dates et les modalités du scrutin.


Le chef du Département de l'économie est décédé tôt mardi matin. Agé de 59 ans, le ministre UDC avait subi vendredi une opération d'urgence après un accident cardio-vasculaire. Inattendue, sa mort a suscité une vive émotion dans le canton (lire Jean-Claude Mermoud).


Après trois mandats au gouvernement, Jean-Claude Mermoud avait renoncé à se présenter à l'élection du Conseil d'Etat en mars prochain. Il briguait en revanche un fauteuil de sénateur à la Chambre des cantons lors des élections fédérales du 23 octobre, aux côtés de Guy Parmelin.


ats/hof


Publié le 09 septembre 2011 - Modifié le 09 septembre 2011

Livre de condoléances ouvert au Château

Un livre de condoléances est ouvert au Château cantonal de Saint-Mère à Lausanne.

Le public peut rendre hommage à Jean-Claude Mermoud vendredi 9, lundi 12 et mardi 13 septembre.

La salle est ouverte de 8h30 à 17h30.