Modifié le 28 juin 2010

Un visage pour l'homme de Néandertal

L'homme de Néandertal tel qu'il est exposé à Bonn
L'homme de Néandertal tel qu'il est exposé à Bonn [DR]
L'homme de Néandertal retrouve son visage grâce aux ordinateurs. Des experts ont reconstruit une représentation vivante de l'homme à l'aide de restes crâniens retrouvés il y a 150 ans.

L'homme de Néandertal a retrouvé son visage grâce aux techniques
d'ordinateur les plus modernes. Une équipe d'experts
germano-suisses a reconstruit une représentation vivante de l'homme
originel sur la base de restes crâniens retrouvés il y a 150
ans.





Grâce à ces techniques, l'homme de Néandertal a été représenté
pour la première le fois de manière «exacte, individuelle et
vivante», a déclaré Michael Schmauder, archéologue au musée du Land
de Rhénanie du Nord-Westphalie à Bonn. La boîte crânienne du saint
patron de tous les Néandertaliens, retrouvé en 1856 par des
ouvriers d'une carrière à Düsseldorf, et quelques fragments d'os
supplémentaires exhumés depuis 1997 ont été entrés virtuellement
dans un ordinateur à Bonn par une équipe de chercheurs, selon
l'agence de presse DPA.

A l'aide de la transcription électronique

Les anthropologues zurichois Christoph Zollikofer et Marcia
Ponce de León ont réussi à rassembler ces fragments avec les
données d'un crâne néandertalien correspondant et plus complet en
provenance de France pour obtenir une tête entière. Et ce chef a
finalement reçu, grâce à la transcription électronique des données,
les «parties molles» du visage d'un Suisse moderne.





«Les deux chercheurs suisses sont à la pointe de l'animation
informatique des êtres humains fossiles dans le monde», a déclaré
M. Schmauder. Des fabricants de masques ont ensuite abouti sur la
base du modèle suisse à la reconstruction, qui peut être désormais
admirée au Musée de Rhénanie à Bonn.





ats/suh

Publié le 16 novembre 2006 - Modifié le 28 juin 2010

Des yeux bruns et des cheveux mi-longs

Les fabricants de masque ont donné au modèle exposé à Bonn des yeux bruns, une chevelure naturelle mi-longue et une barbe clairsemée. Ils ont fait de l'homme de Néandertal un jeune homme sympathique et au regard curieux, grâce à ces éléments.

Selon l'archéologue au musée du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie, il s'agit de la représentation scientifique la plus fondée jusqu'à présent de l'homme de Néandertal. Cet homme a «eu ce visage avec une grosse probabilité», car les ossements correspondaient presque parfaitement entre eux et ne laissaient qu'une «toute petite marge» d'erreur, a ajouté M.Schmauder.

Tout ce qui concerne l'expression du visage relève en revanche de la liberté des concepteurs des masques, a-t-il déclaré. La couleur sombre de la chevelure et la peau relativement claire reposent également sur des suppositions et ne sont pas prouvées scientifiquement, a-t-il ajouté.